Notre mission

Le Projet collectif en inclusion à Montréal (PCEIM), c’est une organisation d’inclusion, un organisme communautaire, un projet collectif, un acteur de changement, une équipe engagée. Nous œuvrons dans une perspective d’inclusion dans le domaine de la santé mentale. Le PCEIM vise la création d’espaces d’interaction inclusifs, notamment par le biais de projets collectifs.

NOTRE APPROCHE

Notre approche s’inscrit dans une perspective collective de la santé mentale. En utilisant un regard transdisciplinaire (en se basant sur les recherches en sciences cognitives, en anthropologie, paléoanthropologie, en génétique, entre autres) nos actions sont cohérentes avec la nature sociale de notre condition humaine.
Ainsi, notre approche tient compte des contextes d’interactions dans lesquels les personnes vivent et des moyens disponibles pour qu’elles puissent s’y adapter. Ici, le « mental » émerge des relations entre humains, et entre les humains et le monde qu’ils habitent et incarnent.

Au lieu d’individualiser et de pathologiser la souffrance humaine et la pluralité de ses expressions, nous voulons la comprendre dans sa complexité et agir en conséquence. 

LES ESPACES D’INTERACTION INCLUSIFS

Les espaces d’interaction inclusifs permettent aux personnes de :

– Partager avec d’autres citoyen·ne·s une reconnaissance mutuelle, en tenant compte de la pluralité et de la particularité des rôles et identités;
– Explorer des moyens d’expression facilitant la participation active dans la communauté;
– Développer un sentiment d’appartenance à un milieu et à une communauté;
– S’inspirer et s’outiller à la création d’autres espaces d’interaction inclusifs.

NOS NIVEAUX D’IMPACT

NIVEAU MICRO

L’impact cherché par l’organisme au niveau micro est lié directement aux membres. Nous créons des projets pour augmenter le sentiment d’appartenance des personnes au sein d’un groupe, de notre organisme et de la communauté, en offrant un rôle plus participatif dans l’élaboration des projets et en créant des opportunités d’apprentissage collectif. Ces apprentissages véhiculent surtout l’idée que la santé mentale est un enjeu collectif. Les membres de l’organisme deviennent ainsi de potentiels agents de changement et d’inclusion.

NIVEAU LOCAL

Nos projets au niveau local visent un impact plus large. On cherche à intégrer des instances de quartier et à développer des projets rassembleurs au sein de la communauté afin de changer les représentations sociales liées à la santé mentale. Notre objectif est de créer une communauté accueillante et inclusive. Nos implications aux différents comités de quartier, aux démarches collectives et aux concertations de Rosemont, et plus généralement à la vie démocratique et communautaire de l’arrondissement, sont des démarches au niveau local.

NIVEAU MACRO

Au niveau macro, nous cherchons à imprégner les imaginaires sociaux sur la santé mentale d’une vision plus collective, afin de contrer l’hégémonie des approches individualistes. La transformation sociale vers une société plus inclusive passe par le partage de nouvelles représentations de l’inclusion avec les sphères décisionnelles et médiatiques. Nos actions au niveau macro englobent notamment la rédaction d’articles, la participation et la représentation dans des espaces de discussion académique, à des instances régionales et à des regroupements.